A PROPOS DU PRIX MARTIN ENNALS

Le Prix Martin Ennals pour les défenseur-e-s des droits humains distingue des personnes ou des organisations qui se sont illustrées de manière exceptionnelle dans la promotion et la défense des droits humains, au risque souvent de leur intégrité, leur liberté ou même leur vie. Il s'efforce de renforcer leur protection et d'accroître la reconnaissance et la visibilité accordées à leur travail, ainsi qu’aux communautés et personnes aux côtés desquelles et pour lesquelles ils s’engagent.

LE JURY

Le Prix Martin Ennals pour les défenseur-e-s des droits humains est le fruit d'une collaboration unique entre dix des plus importantes organisations des droits humains.

LE CONSEIL

PAYS-BAS

ROYAUME-UNI

PAYS-BAS

ZIMBABWE

ROYAUME-UNI

ETATS-UNIS / IRAN

ETATS-UNIS / IRAN

LE SECRETARIAT

DIRECTEUR

LES DONATEURS

Le Département fédéral des Affaires étrangères suisse | La Suisse est très engagée dans le domaine des droits de l’homme et du droit international humanitaire. La promotion des droits de l’homme est, à cet égard, un objectif à part entière de la politique étrangère suisse visant à améliorer la situation des droits de l’homme pour le plue grand nombre de personnes à travers le monde. Ces efforts s’inscrivent dans la lignée de la longue tradition humanitaire de la Suisse et la conviction que la protection des droits de l’homme sert également la cause de la paix et de la stabilité internationale. La Suisse se focalise sur des domaines où elle peut apporter une contribution spécifique en vertu de son expérience et de ses obligations. La thématique des défenseurs des droits de l’homme en fait partie: la division politique des droits de l’homme IV soutient très concrètement la sécurité et la protection des personnes contre la violence politique, la guerre et les actes de violence arbitraire. C’est dans ce cadre que le Département fédéral des Affaires étrangères a soutenu le travail de la Fondation Martin Ennals tout au long de ces dix dernières années. www.eda.admin.ch/

Ville de Genève | Le nom de Genève s'inscrit dans une longue tradition de soutien à la cause des droits humains. Ville hôte du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, du Haut Commissariat aux droits de l'homme et de nombreuses organisations actives dans ce domaine, Genève est un acteur mondialement reconnu de la défense et la promotion des droits les plus fondamentaux. Fidèle à cet idéal, la Ville soutient activement le Prix Martin Ennals depuis plusieurs années. Sa contribution est essentielle au développement du prix et à son rayonnement international. www.ville-ge.ch

Le Département des Affaires étrangères de la République d'Irlande |L'Irlande a, de longue date, fait des droits humains, du développement durable et de l'équité dans les relations internationales les piliers de sa politique étrangère. Elle entend ainsi contribuer à un monde plus juste et en paix, dont la stabilité et la prospérité bénéficient à tous. L’Irlande soutient le Prix Martin Ennals dans le cadre de son programme “Droits de l’homme et démocratisation”. Elle y voit un instrument novateur pour renforcer la protection des défenseur-e-s des droits humains à travers le monde. www.irishaid.ie

Brot für die Welt (Pain pour le monde) | Pain pour le monde est l'agence d'aide et de développement des Eglises protestantes d'Allemagne. Active dans plus de 90 pays, elle a pour mission de permettre aux personnes les plus vulnérables d'améliorer leurs conditions de vie. Elle intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, la promotion de la santé et de l'éducation, l'accès à l'eau potable, le renforcement de la démocratie et le respect des droits humains. Le soutien de Pain pour le monde au Prix Martin Ennals s'inscrit dans sa volonté d'améliorer la protection des défenseur-e-s des droits humains partout dans le monde. https://www.brot-fuer-die-welt.de/fr/pain-pour-le-monde/

Canton de Genève | Par le biais de son Service de la solidarité internationale, le canton de Genève s'efforce de promouvoir un développement durable afin de contribuer à la lutte contre la pauvreté et agir pour enrayer les inégalités socio-économiques, la discrimination et l’exclusion. Il entend donner aux personnes et communautés défavorisées les moyens d'agir par elles-mêmes, faciliter leur accès au savoir et à la santé, encourager les relations équitables entre femmes et hommes, ainsi que le respect des diversités culturelles et promouvoir la démocratie et les droits humains.

Human Rights House Foundation (HRHF) | Cette fondation norvégienne vise à protéger et soutenir les défenseur-e-s et organisations de défense des droits humains et a leur donner les moyens de faire leur travail. Son action s'appuie sur un réseau de Maisons des droits de l'homme destiné à favoriser les partenariats, la mise en commun d'expertise et de ressources, et ainsi renforcer la visibilité et l'impact des organisations qui y participent. HRHF promeut en particulier la liberté d'expression, d'association et de réunion. Elle dispose d'un statut consultatif auprès des Nations Unies et d'un statut participatif auprès du Conseil de l'Europe. https://humanrightshouse.org

Le Ministère des Affaires étrangères néerlandais | Défendre et promouvoir les droits humains est une priorité de la politique étrangère des Pays-Bas. Ils sont au fondement de la dignité humaine, de la liberté et du développement. Ils sont indissociables de la démocratie et de l'état de droit et sous-tendent l'existence de sociétés ouvertes et libres à travers le monde. Pour les Pays-Bas, le respect des droits de l’homme est non seulement la condition d'un monde plus stable, plus sûr et plus prospère. Il constitue également une obligation morale et juridique.

Le Ministère des Affaires étrangères danois | Le Danemark a fait des droits humains le fer de lance de son action sur la scène internationale. Il est particulièrement impliqué dans la lutte contre la torture, les droits des peuples autochtones et l'égalité entre hommes et femmes. Au coeur de ses efforts en faveur des femmes, la réduction des discriminations et de la violence à leur encontre, ainsi que leur droit à disposer de leur corps: de la bonne santé des femmes dépendent leur bien-être et celui de leur famille; elle a aussi un impact positif sur leur communauté et leur pays.

Autres donateurs

Au fil des ans, le Prix Martin Ennals pour les défenseur-e-s des droits humains a pu compter sur le soutien d’une grande variété de donatrices et donateurs. Parmi eux:

La Fondation européenne pour les droits de l’homme
Françoise Demole, Genève
Amnesty International
Elisabeth Ahmadi, Verbier
La Fondation Evens, Belgique
La Fondation Oltramare, Genève
L’Institut Raoul Wallenberg, Suède
UBS, Genève
La Commission européenne, Bruxelles
L’Organisation Internationale pour la Francophonie
La Fondation OAK
L’Agence suisse pour le développement et la coopération
Le gouvernement français
Le gouvernement britannique
Le gouvernement espagnol
Le gouvernement finlandais
Le gouvernement allemand
La Fondation Barbara Hendricks pour la paix et la réconciliation 
Robert Fulghum

QUI ETAIT MARTIN ENNALS?

Martin Ennals était un défenseur britannique des droits humains. Secrétaire général d’Amnesty International de 1968 à 1980, il a ensuite contribué à la création de deux organisations non gouvernementales: ARTICLE 19 et International Alert.

 

 

FINANCES