A PROPOS DU PRIX MARTIN ENNALS

Chaque année, le Prix Martin Ennals récompense des défenseurs des droits de l’homme. Les finalistes et le(a) lauréat(e) sont sélectionnés par un Jury composé de dix des plus importantes organisations mondiales de défense des droits de l’homme. Le Prix a pour objectifs de protéger et de soutenir des défenseurs(ses) des droits de l’homme en danger.

LE JURY

Le Prix Martin Ennals pour les défenseur(se)s des droits de l’homme est une collaboration unique entre dix des plus importantes organisations mondiales des droits de l’homme visant à protéger les défenseurs(ses)  dans le monde entier.

LE CONSEIL

PAYS-BAS

ROYAUME-UNI

PAYS-BAS

ZIMBABWE

ROYAUME-UNI

ETATS-UNIS / IRAN

ETATS-UNIS / IRAN

LE SECRETARIAT

DIRECTEUR

LES DONATEURS

Le Département fédéral des Affaires étrangères suisse | La Suisse est très engagée dans le domaine des droits de l’homme et du droit international humanitaire. La promotion des droits de l’homme est, à cet égard, un objectif à part entière de la politique étrangère suisse visant à améliorer la situation des droits de l’homme pour le plue grand nombre de personnes à travers le monde. Ces efforts s’inscrivent dans la lignée de la longue tradition humanitaire de la Suisse et la conviction que la protection des droits de l’homme sert également la cause de la paix et de la stabilité internationale. La Suisse se focalise sur des domaines où elle peut apporter une contribution spécifique en vertu de son expérience et de ses obligations. La thématique des défenseurs des droits de l’homme en fait partie: la division politique des droits de l’homme IV soutient très concrètement la sécurité et la protection des personnes contre la violence politique, la guerre et les actes de violence arbitraire. C’est dans ce cadre que le Département fédéral des Affaires étrangères a soutenu le travail de la Fondation Martin Ennals tout au long de ces dix dernières années. www.eda.admin.ch/

Ville de Genève | En complément de l’appui de la Confédération, le Prix Martin Ennals pour les défenseurs des droits de l’homme reçoit le soutien clé de la Ville de Genève, ville internationale des droits de l’homme par excellence. Sa contribution est essentielle au développement du Prix à Genève, plateforme mondialement reconnue pour contribuer à l’avancée de la cause des droits de l’homme.www.ville-geneve.ch/

Département des Affaires étrangères irlandais | La philosophie de l’Irish Aid est ancrée dans la politique étrangère de l’Irlande, et plus particulièrement, ses objectifs en matière de paix et de justice. Les gouvernements successifs ont fait des droits de l’homme une priorité de la politique étrangère irlandaise. A cet égard, la coopération irlandaise en matière de développement reflète le long engagement du pays en faveur des droits de l’homme et du principe d’équité dans les relations internationales. L’Irlande soutient donc le Prix Martin Ennals dans le cadre de son programme “Droits de l’homme et démocratisation” car il constitue un instrument novateur pour renforcer la protection pour les défenseurs des droits de l’homme à travers le monde. www.irishaid.gov.ie

“Brot für die Welt” (“Pain pour le monde”) | est un programme de coopération dans le domaine de l’aide au développement lié à l’Eglise sous l’égide de l’“Evangelisches Werk für Diakonie und Entwicklung”, l’agence protestante pour Diakonia et le Développement. Les principaux domaines d’intervention de l’organisation sont la sécurité alimentaire, l’accès aux services sociaux élémentaires et la promotion de la démocratie. Dans tous ces champs d’action, la promotion des droits de l’homme universellement reconnus est cruciale. Le travail de “Brot für die Welt” consiste à oeuvrer pour l’autonomie de ses organisations partenaires à travers le monde. Cette mission se traduit notamment par leur prise en charge lorsqu’elles sont persécutées ou harcelées en raison de leur engagement. Aussi, “Pain pour le monde” soutient le Prix Martin Ennals car il constitue un instrument important et efficace pour renforcer la protection des défenseurs des droits de l’homme.

Canton de Genève | Par le biais de son Service de solidarité internationale, le canton de Genève contribue à lutter contre la pauvreté dans les pays les moins développés et agit pour mettre un terme aux inégalités socio-économiques, à la discrimination et à l’exclusion. Le soutien du canton de Genève se concentre sur les quatre domaines suivants: la coopération et le développement, l’aide humanitaire, la promotion de la paix et des droits de l’homme, la coopération décentralisée.

Le Ministère des Affaires étrangères espagnol | La promotion et la défense des droits de l’homme constitue l’une des priorités de la politique étrangère espagnole. L’Espagne soutient vigoureusement le renforcement des instruments légaux internationaux et leur mise en oeuvre efficace car le respect de l’état de droit est primordial pour la paix mondiale et la sécurité. A cet égard, l’Espagne soutient le Prix Martin Ennals pour les défenseurs des droits de l’homme car ce nouvel instrument international permet d’offrir une certaine “publicité protectrice” aux hommes et aux femmes qui se mettent en danger pour lutter pour le respect des droits de l’homme et de l’état de droit dans leurs pays respectifs.

La Human Rights House Foundation (HRHF), est une organisation basée à Oslo et le secrétariat du réseau des Human Rights House (Human rights House Networks (HRHN)) se trouve en Norvège. La Fondation est un partenaire international du Réseau des défenseurs des droits de l’homme du Caucase du Sud et du réseau émergent des défenseurs des droits de l’homme des Balkans. La Fondation a un statut consultatif auprès des Nations Unies et le HRHN, un statut participatif auprès du Conseil de l’Europe.

Le Ministère des Affaires étrangères néerlandais | Les droits de l’homme sont la pierre angulaire de la dignité humaine, de la liberté et du développement. Ils sont à la base de toutes les sociétés ouvertes et libres à travers le monde. La démocratie ou l’état de droit ne peut exister qu’à la condition que ces droits soient promus et protégés. La défense des droits de l’homme, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du pays, s’inscrit dans une longue tradition aux Pays-Bas. La lutte pour le respect des droits de l’homme est non seulement la condition pour un monde plus stable et plus prospère (laquelle situation profite également à terme aux Pays-Bas) mais constitue de surcroît une obligation morale et juridique.

Le Ministère des Affaires étrangères danois | Le Danemark soutient les processus de changement à l’origine de la création de sociétés où le contrôle de l’exécutif est exercé par les citoyens, des organes indépendants, une société civile forte et des médias libres et où chacun peut participer activement et prendre la responsabilité du développement de la société. Le Danemark soutient les processus et les institutions qui promeuvent les droits de l’homme, oeuvrent pour un accès juste pour tous à une procédure judiciaire équitable et défendent l’accès à des mécanismes de plainte et à des mécanismes alternatifs de résolution de conflits, tant à l’échelle nationale qu’internationale.

Un pays qui n’offre pas aux femmes les mêmes opportunités qu’aux hommes se prive d’une ressource précieuse. Le Danemark oeuvrera pour réduire les discriminations contre les femmes, leur garantir un accès équitable à l’éducation, la santé, la prospérité économique et au pouvoir mais aussi pour leur permettre de jouir pleinement de leurs droits à la santé sexuelle et reproductive.

Past Donors

Pendant plusieurs années, la Fondation Martin Ennals a pu compter sur le soutien ad hoc d’une grande variété de donateurs. Parmi eux, figurent:

La Fondation européenne pour les droits de l’homme
Françoise Demole, Genève
Amnesty International (Secrétariat international)
Elisabeth Ahmadi, Verbier
La Fondation Evens, Belgique
La section néerlandaise d’Amnesty International
La Fondation Oltramare, Genève
L’Institut Raoul Wallenberg, Suède
UBS, Genève
La Commission européenne, Bruxelles
L’Organisation Internationale pour la Francophonie
La Fondation OAK
L’Agence suisse pour le développement et la coopération 
Le gouvernement français
Le gouvernement britannique
Le gouvernement finlandais
Le gouvernement allemand
La Fondation Barbara Hendricks pour la paix et la réconciliation 
Robert Fulghum

QUI ETE MARTIN ENNALS?

Martin Ennals était un militant des droits de l’homme britannique. Secrétaire général d’Amnesty International de 1968 à 1980, Ennals a ensuite contribué à la création de l’organisation des droits de l’homme britannique ARTICLE 19 et d’International Alert en 1985.

 

 

FINANCES